Thursday, February 21, 2013

Chicas con estilo: Carla Monsalve Parte I





Top: Urban Outfitters; leggings: H&M; Zapatos: André Paris


I met Carla at one of the coolest bars in Roma neighborhood (DF) and we made an instant connection.
She's currently working for Microsoft, she's lived in NY for a year, and in DF for some time now.
When I told her I was doing a Stylish Girls section for Sweet & Tender, she was glad to be part of the project. We chose one of my favorite locations in the city, the Rio de Janeiro park in Roma. It was a beautiful sunny saturday afternoon, and after the shooting we went for an early dinner at one of the small and cozy cafés surround the park. I'm sure this is just the beginning of a good frienship and, a lot more colaborations!

//

Conocí a Carla en uno de los bares más cool de la Roma y conectamos casi instantáneamente.
Ella está trabajando actualmente en Microsoft, ha vivido en NY durante un año, y desde hace algún tiempo reside en el DF.
Cuando le platiqué de la sección Chicas con estilo de Sweet & Tender, se entusiasmó con ser parte del proyecto. Escogimos uno de mis lugares favoritos en la Roma, el parque Río de Janeiro. Era un hermoso y soleado sábado, y después del shooting fuimos por una cena tempranera en uno de los cafés pequeños y acogedores que rodean el parque. Estoy segura de que éste es el comienzo de una buena amistad, ¡y de muchas más colaboraciones!


Fotografía // Photographer : Edgar Paredes
Estilismo // Stylist : Liliana Padilla

8 comments:

  1. Joli leggins, joli haut.
    Il me semble cependant que c'est un peu trop moulant, un peu trop "sexy" pour pouvoir atteindre une certaine élégance.
    Les chaussures ne me paraissent pas bien s'harmoniser ni avec les couleurs ni avec le style.
    J'aurais bien vu des ballerines, ou bien des chaussures blanches à talons compensés (voire même des baskets à talons compensés)
    Chaque pièce est jolie en elle-même, quelques doutes quant à l'assemblage des trois...
    Mais peut-être est-ce mes goûts qui sont trop classiques ?
    Joli blog en tout cas.
    Je suis passée à H&M aujourd'hui, il y a quelques nouvelles pièces très sympa, notamment un sac magnifique à 50€.
    Et je ne sais pas si tu connais la marque COS ? C'est une marque qui fait partie du groupe H&M mais qui opte pour une autre ligne artistique, assez minimaliste mais pas inintéressante.
    Ils font des bijoux que j'aime beaucoup :
    http://www.cosstores.com/Shop/Women/Accessories/Jewellery
    Bises :)
    Hélène (de la fac de Philo)
    PS : je suis montée sur Paris il y a une semaine, Julie t'embrasse !

    ReplyDelete
  2. Moi j'adore l'ensemble! C'est très sexy mais ce n'est pas forcée, je trouve que ça lui va bien de montrer sa silhouette et je ne pense pas que ça lui en enlève de l'élégance, c'est juste une autre interprétation de la feminité beaucoup plus actuelle.
    J'aime bien ces chaussures là avec l'ensemble car ça lui donne un côté "rock royalty" et puis ça casse un peu le style girly girly... des ballerines ça aurait tué la silhouette et les chaussures blanches je trouve ça en général très moche!

    C'est sympa que tu viennes voir le blog! Je vais écrire à Julie, ça commence à faire un bail que j'ai pas de ses nouvelles...

    Gros Bisous!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Qu'est-ce que veux dire un côté "rock royalty" ?
      Une rockeuse bourgeoise ?
      Je trouve au contraire qu'elle a pas mal d'avatars de la féminité au sens de sexy. Mais rien de rock, même pas dans les chaussures, même si elles sont en cuir noir.

      Pour moi des chaussures rock, c'est plutot des chaussures fermées déjà, de ce type :
      http://www.punk-rock-boutique.com/catalogue/bottes-punk-rock/boots-rock-demonia-fury-06.html

      ou bien :
      http://www.sarenza.com/bronx-cleo-33323-s760177-p0000061099?ectrans=1

      ou alors un rock ultra féminin, comme celle là :
      http://www.sarenza.com/kg-by-kurt-geiger-susie-s786354-p0000060188?ectrans=1

      ou pour finir, un rock carrément 50th :
      http://www.punk-rock-boutique.com/catalogue/bottes-punk-rock/bottines-femme-victorian-110-blanc.html

      A la limite le legging est rock, voire même punk. Ou peut-être plutot "mélancolique". Ces fleurs assombris d'un noir profond... (Je le trouve joli d'ailleurs, ce legging)

      Je ne sais pas pour les ballerines. Tout dépend de comment tu les portes, ca ne fait pas forcément girly girly.
      Imagine : une veste de smoking + top moulant noir / un jean skinny / des ballerines de couleurs ou dans le même bleu que le jean. Je suis sûre que l'on ne retrouve pas le côté girly.
      Après, tu voulais peut-être dire que cela aurait fait girly avec la tenue telle que la porte ton modèle.
      Du coup les chaussures compensées me semblaient un bon choix. Pour casser tout ca.
      Des chaussures comme celle-ci : http://www.fan2.fr/shopping-comment-porter-les-baskets-compensees-a114904.html

      Je te parle des chaussures compensées de la dernière tenue, tout en bas de la page, qui s'appelle "Un look rebelle chic comme Miley Cyrus" -
      Les chaussures compensées sont blanc cassé. Pas si moches que ca, tu ne trouves pas ?

      Sur l'idée d'une autre interprétation de la féminité.
      Je ne pense pas, tout comme toi, que élégance et féminité actuelle s'oppose.
      L'élégance est une sorte d'idéalité qui peut s'incarner de différentes façons.
      Je pense juste que tout l'art de l'habillement (et surement tout art de manière générale. Il y a à ce sujet une phrase de Patti Smith qui dit : qu'elle n'aime pas vraiment le pop art, parce qu'elle préfère un art qui transforme la société, plutôt qu'un art qui simplement la révèle) c'est d'être dans son temps et en même temps de ne pas y être. Parce que suivre la mode perd de son sens à force. Et à un autre niveau, trop adhérer à son temps ne permet pas forcément de le saisir, c'est-à-dire aussi d'en anticiper les potentialités à venir. D'anticiper ce qui dans le présent, cherche à naître.

      Sur cette féminité plus actuelle qu'incarnerait ton modèle, je la trouve sexy c'est sûre. Mais je ne pense pas que le sexy soit une belle interprétation de la féminité actuelle. Elle en est uniquement une des possibilités. Je lui préfère la sensualité, ou un sexy qui se suggère, plus qu'il ne se voit. En l'occurrence ici sur ces fesses totalement moulées par exemple.
      Je trouve en définitive qu'il y a tous les avatars du "sexy" dans cette même tenue, et ca me semble trop.
      Le haut qui marque la taille, le legging ultra moulant fesses et jambes et les chaussures qui sont à talons, en cuir et à plusieurs lanières sur la peau nue, ce qui peut évoquer toute la mythologie sexuelle de la femme en cuir, donc sexy.

      Pour résumer, je trouve que ca fait un peu "salope chic et branchée" plus que "rock royalty"

      Delete
  3. Au fait tu as regardé la cérémonie des Césars français hier ?

    Je te mets en lieu deux tenues que j'ai trouvé belles, même si l'une assez osée :

    Charlotte de gainsbourg :
    http://www.public.fr/News/Photos/Photos-Cesar-2013-Charlotte-Gainsbourg-une-beaute-toujours-fragile-mais-diablement-sexy-377059

    Laetitia Casta :
    http://femme.planet.fr/la-vie-des-stars-elles-montrent-tout-ou-presque-dans-leurs-robes-transparentes.253588.1183.html


    C'est toi qui avait habiller la personne dont je commente les photos ?
    Si ce n'est pas le cas, pourquoi tu n'irais pas avec ton modèle dans un magasin où tu pourrais lui faire essayer les tenues que tu aimes, les marques que tu aimes ?
    Après, ca pourrait peut-être même intéresser les magasins dans lesquels tu ferais ca. A part des magasins qui font déjà des choses de ce style comme THE KOOPLES. Si tu vas dans des petites boutiques qui ont pas forcément de campagnes de pub mais tu aimes beaucoup, ou dans des friperies, ils pourraient ensuite faire un book de tes photos. Où même les afficher dans le magasin.

    Ce que je trouve cool en tout cas, c'est de se photographier soi-même, comme tu le fais, avec des habits ne venant pas forcément de la même marque, n'ayant pas couté la même chose, n'étant pas de la même année, pouvant parfois être vintage, être un souvenir de nos parents ou grands parents. Je trouve ca cool.

    Et puis faudrait que tu nous écrive un livre
    qui pourrait s'appeller "Philosophie de la mode" / ou peut-être plutot "Philosophie du style"

    Parce que Yves Saint Laurent disait :

    "J'ai toujours cru que le style était plus important que la mode. Ils sont rares ceux qui ont imposé leur style, alors que les faiseurs de mode sont si nombreux"

    "Les modes passent, le style est éternel. La mode est futile, le style pas. »

    « Les femmes qui suivent de trop près la mode courent un grand danger. Celui de perdre leur nature profonde, leur style, leur élégance naturelle. »

    / ou bien "De l'art de l'habillement" (avec comme sous titre éventuel : essai de Philosophie)

    ReplyDelete
  4. Je pense que tu es allé un peu loin avec ton dernier commentaire. Je le trouve assez offensif et moraliste. Tu ne peux pas juger une fille juste par comment elle est habillé.
    C'est un shooting de mode, ce n'est pas forcément un ensemble qu'elle va porter pour aller au bureau ni dans la vie réelle. Et même si elle le faisait, je pense vraiment que l'élégance va au-delà de suivre des codes strictes et vieillots du style de "ne jamais porter une mini jupe et un décolleté". L'élégance est dans la personne elle-même, dans son attitude, son éducation ou manque d'éducation, dans sa politesse ou impolitesse.
    J'ai jamais dit que féminité actuelle et élégance s'opposaient, mais je pense que l'élégance peut se réinventer et ce n'est pas forcément en suivant des vieux codes bourgeois qu'on l'atteint. Moi j'aime l'irrévérence, m'amuser avec la mode, voire jouer dans le "too much". Pour moi la mode c'est un moyen d'expression et un moyen d'être libre dans une société qui essaye trop souvent de te mettre dans des caisses comme tu fais avec ton étiquette "salope chic et branchée".
    Tu penses à l'élégance comme quelque chose d'éternel et immuable, je ne pense pas que ce soit le cas. Il n'y a pas de codes universels ni de beauté ni de style, ni d'élégance. Je suppose que chaque un essaye de faire régner son point de vue personnel, mais moi au contraire j'aime bien cette diversité de points de vue, et je pense que le monde serait un endroit bien triste, ennuyeux et gris sans des gens qui pervertissaient ces codes là, comme Alexander McQueen, Jean-Paul Gaultier, Martin Margiela ou encore Vivian Westwood, parmi beaucoup d'autres créateurs géniaux.

    ReplyDelete
  5. Je n'ai pas vu les Césars malheuresement, là je regarde les Oscars... au Mexique on n'a pas autant d'accès à ce qui se passe en France :(

    J'ai vu les tenus que t'as mis en lien, Charlotte est magnifique comme toujours, par contre j'aime pas la robe de Laetitia Casta, pas vraiment mon style dans la coupe ni dans les détails.

    En fait dans cette section de mon blog je veux montrer des filles qui me semble ont un style et une personnalité intéressantes. Pour cette collaboration, on a travaillé ensemble sur 3 tenues, ce sont des vêtements à elle et quelques pièces à moi que j'ai ramené pour compléter les looks.
    Le but c'était de montrer son style personnel mais de le faire un peu plus "editorial".

    J'espère que tu continueras de visiter le blog, il y aura d'autres collaborations bientôt!

    Gros bisous

    ReplyDelete
  6. Je n'ai pas dit que la fille, dans sa personnalité était une "salope". Mais que son habillement pouvait inspiré cela.
    Ton blog est quand même basé sur les habits. Tu ne montre pas la personnalité de quelqu'un avec des photos. Ce n'est pas une interview sur son enfance, ses rêves, sa philosophie, ses actions.
    Bien sûr que je ne juge pas une personne sur ses habits.
    Il y a des gens géniaux qui s'habillent mal, et à l'inverse des gens superficiels qui s'habillent bien.
    Je jugeait donc, non pas la personne, mais sa tenue. Ce que dégageait sa tenue...
    Parce que la mode peut justement servir à cela, si on s'en sert à cet effet : dégageait quelque chose sur un mode d'être.
    Mais il ne faut pas non plus se fier qu'aux apparences.
    Parfois, de façon magnifique, l'apparence dit quelque chose de l'invisible. Mais ce n'est pas toujours le cas.

    Je n'ai pas dit non plus que tu pensais que féminité actuelle et élégance s'opposait. Au contraire, j'ai dit que, comme toi, je pensais qu'on pouvait allier les deux.
    Je pense aussi que l'irrévérence est une qualité.
    Mais je n'aime pas la vulgarité. Sauf dans certains cas, très exceptionnels.
    Et pour moi l'irrévérence se situe surement ailleurs que pour toi.
    Faire porter un pantalon aux femmes par exemple
    Ou bien habiller de façon féminine une femme ronde, pour casser l'idée que les rondes ne sont pas féminines et devraient se cacher et avoir honte de leurs corps.
    Allier des choses décontractées et des choses chic, comme une robe avec des basket par exemple, ou plein d'autres choses.
    Je ne suis pas une adepte du total look.
    Mettre de l'oriental dans une mode très occidentale. Une façon d'ouvrir sur les autres cultures et ne pas restée bornée sur son simple point de vue.
    Rendre l'excentricité intéressante et stylée. Pour casser l'idée d'une tenue bourgeoise et disciplinée.
    Et plein d'autres choses.
    COncernant l'élégance, je n'est pas dit qu'il y avait des codes d'élégances éternels, j'ai dit que l'élégance était quelque chose de spirituel, qui pouvait s'incarner dans l'actuel. Je n'ai pas parlé de codes immuables à respecter.
    J'aime des choses très différente en mode.
    J'aime énormément la pureté et la sobriété de la ligne, mais j'aime aussi des choses très extravagante.

    ReplyDelete
  7. Cependant je pense en effet que j'ai peut-être était un peu offensive dans le précédent message, je m'en excuse.
    Je voulais juste parler à baton rompu.
    Et puis avec l'idée qui me faisait sourire de débattre, très sérieusement, comme si on était en politique.
    Et dans les débats politiques, il y a parfois un peu de violence...
    Mais j'aime aussi beaucoup débattre avec douceur.
    Cela dépend de la personne que tu as en face de toi.
    Je comprend que tu aime la douceur, ma petite Lili
    Donc je suis désolée
    Comme disais Desprogres, on peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui.

    Concernant la diversité de point de vue, je suis totalement d'accord avec toi.
    Je pense juste qu'il est important , quand on pense ou essaie de défendre quelque chose, de le faire avec fermeté. pas forcément d'être ferme envers l'interlocuteur, mais d'être ferme déjà dans la propre construction de sa pensée.
    Sinon la diversité ne serait qu'une synthèse molle et inintéressante. Une idée simple, sans force, une banalité.
    Le fait d'avoir un point de vue fort, mais de rester ouvert à l'autre et à un autre type de vision, permet, je pense, déjà de ne pas se perdre dans l'autre et de ne faire qu'acquiecer à chaque point de vue différent qu'on entendrait, en ne sachant plus où on se situe. Sous prétexte qu'il faut aimer la diversité. Et cela permet aussi d'éléver le débat. Quand tu entend des gens discuter qui n'ont pas d'argument solide, finalement la discussion n'aboutit à rien d'intéressant.

    Mais je suis tout à fait d'accord avec l'idée de la diversité.
    J'ai dernièrement regarder une émission où un philosophe que je ne connaissais pas, et que j'ai trouvé très intéressant, disait cela :

    Il s'appelle Heinz WISMANN

    "Et le plaisir qu'on peut prendre à découvrir qu'il existe des positions opposées et incompatibles avec celle à laquelle on est attachée est fondateur pour ce que j'appelle cette identité réflexive, puisque c'est un enrichissement absolument sans fin.
    Vouloir camper sur une position, c'est déjà trahir ce qu'elle promet.
    Parce que toutes les positions vivent de leurs contraires.
    S'engager dans cette opposition, c'est s'enrichir, c'est se développer. C'est, au fond, ne pas être prisonnier."

    Je t'embrasse !

    ReplyDelete